Journée internationale de la protection de la couche d’ozone (2014)

Thème - Protection de la couche d’ozone : la mission se poursuit

Ozone Day 2014
Photo Credit: Pavel Vakhrushev/Shutterstock

Les Parties au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone ont célébré le 16 septembre l’édition 2014 de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone. Le thème retenu pour cette Journée était « Protection de la couche d’ozone : la mission se poursuit ».
La Journée internationale de l’ozone commémore chaque année la signature, en 1987, du Protocole de Montréal. Le thème des célébrations de 2014 visait à faire ressortir le fait que les efforts de protection de la couche d’ozone se poursuivent sans relâche et que des actions doivent être engagées pour répondre aux enjeux futurs.

Partout dans le monde, les Parties ont organisé diverses manifestations pour célébrer la journée, notamment des cérémonies de remise de prix pour rendre hommage à des individus et organisations œuvrant à la protection de la couche d’ozone, des concours d’art s’adressant aux étudiants, des ateliers de formation et des tables rondes sur les chaînes de radio et de télévision.

Les avancées réalisées grâce au Protocole de Montréal ont été saluées
Dans le message qu’il a délivré à l’occasion de la journée, le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a salué le Protocole de Montréal, largement reconnu comme l’un des traités les plus efficaces jamais conclus dans le domaine de l’environnement.

« Les conclusions scientifiques récentes montrent l’importance du Protocole de Montréal. Sans ce Protocole et les accords connexes, les niveaux atmosphériques des substances appauvrissant l’ozone auraient pu décupler d’ici à 2050. L’action concertée a empêché des millions de cas de cancer de la peau », a déclaré M. Ban.

« Les efforts que nous avons déployés pour protéger la couche d’ozone doivent être une source d’inspiration. Le Protocole de Montréal a montré que des résultats remarquables servant l’intérêt commun peuvent être obtenus par une action décisive de la communauté internationale, y compris le secteur privé. Il nous faut tirer des enseignements de cette expérience pour relever le défi urgent du changement climatique », a exhorté M. Ban.

La puissance de l’unité de vues
Le Directeur exécutif adjoint du PNUE, M. Ibrahim Thiaw, a souligné que : « Chaque année, la Journée internationale de l’ozone nous rappelle ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons tous à la réalisation du même objectif et nous donne un regain de motivation et de confiance qu’avec des partenariats mondiaux dévoués à la cause, nous pouvons aller au bout de nos aspirations, aussi ambitieuses soient-elles ».
Notant qu’en 2015, le monde célébrera le trentième anniversaire de la Convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone, M. Thiaw a encouragé toutes les parties prenantes à intensifier les efforts qu’elles mènent actuellement pour protéger la couche d’ozone afin de générer encore plus de retombées positives pour la santé et d’éviter de nouveaux dommages aux cultures, aux espèces sauvages et aux matériaux.

Le Secrétariat participe aux célébrations
Le Secrétariat de l’ozone a participé aux célébrations de la Journée de l’ozone en Chine, en Inde et à Maurice.

En Chine, les cinq producteurs d’hydrochlorofluorocarbones (HCFC), sélectionnés à l’issue d’une procédure d’appel d’offres pour être les premiers à cesser progressivement la production de HCFC, ont signé des accords lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la Journée internationale de l’ozone. Un
vice-ministre de la protection de l’environnement, M. Zhai Qing, était présent.

En Inde, des affiches, des autocollants et des slogans conçus par des enfants pour célébrer les succès du Protocole de Montréal ont été dévoilés à Hyderabad lors d’une manifestation au cours de laquelle le Ministre de l’environnement, des forêts et des changements climatiques, M. Prakash Javadekar, a prononcé une allocation. Des prix ont été remis aux gagnants.

À l’île Maurice, un atelier de formation régional à l’intention des agents des douanes a eu lieu à Port-Louis. Y ont participé les correspondants pour les questions relatives au Protocole de Montréal dans les petits États insulaires en développement, notamment les Comores, Madagascar, les Maldives, Maurice, la Réunion et les Seychelles.

Partage de matériel d’information sur la Journée de l’ozone
Le Secrétariat de l’ozone invite les Parties au Protocole de Montréal à partager les rapports, publications, photos, vidéos ou articles parus dans la presse qu’elles possèdent sur les activités menées dans le cadre de leurs célébrations de la Journée internationale de l’ozone, 2014. Ces éléments seront affichés sur le site Internet du Secrétariat en vue d’une large diffusion. Veuillez les communiquer au Secrétariat en utilisant l’adresse suivante : ozoneinfo@unep.org.